Premier secours

1. Malgré le choc et la perte de repères: essaie de réfléchir avant d'agir

  • Tu n'es pas la seule et tu n'es pas seule.
  • Ce n'est pas ta faute.
  • Ne te retire pas, ne t'isole pas.
  • Apprends à attendre et reste calme.

2. Parle à quelqu'un mais pas à tout le monde

  • Procure-toi des informations dans les services adéquats et auprès de
    Hetera.
  • Ecris tes sentiments, dans un journal intime, dans des lettres etc.
  • Cherche de l'aide, de la compassion et des conseils auprès d'autres femmes
    confrontées au même problème.

  • Téléphone aux autres femmes, même la nuit, ou à la main tendue (tél. 143).
  • Recherche un soutien psychologique professionnel. Il est probablement trop tôt pour commencer une thérapie.
  • Confie-toi aux membres de ta famille et aux amies qui savent t'écouter.
  • Ne diffuse pas trop d'informations et de confessions dans ta famille, auprès des voisins ou au travail. Trouve une bonne façon de parler de tes problèmes, mais ne construis pas ta vie sur la base d'un mensonge.

3. Sois tendre et attentionnée envers toi-même

  • Réserve tous les jours un certain temps que tu prendras pour toi-même
    (repos, occupation favorite).
  • Soigne ton corps (Jogging, bain, danse, sauna, mouvement)
  • Veille sur ta santé; sois prudente.
  • Ménage tes forces et rassemble ton énergie (dormir, manger, voyager et tout ce qui te fait plaisir.

4. Rends-toi compte de tes sentiments et de tes désirs

  • Accorde-toi un moment de répit, accepte tes sentiments et vis-les (à travers les larmes, les plaintes, les colères, la rage, le vide, les doutes, les peurs de perdre ce qui t'est cher, laisse monter en toi le désarroi, l'espoir, le rire.
  • Il n'y a pas de "bonne" solution, il n'y a que la tienne.
  • Formule tes propres besoins, honnêtement et sans te préoccuper des conventions.
  • Cherche ta propre position, tiens.la.
  • Permets-toi de rêver à des buts proches ou lointains.
  • Pense aux innombrables et différentes formes de vie que les autres femmes ont trouvées.
  • Informe-toi aussi largement que possible sur Internet, dans les livres, dans les conversations.
  • Définis des "petits buts" et développe un plan comment y arriver pas à pas.
  • Fais-toi éventuellement aider par des conseillères ou une amie calme et réfléchie.

5. Parle avec ton mari

  • Vous avez besoin de parler, plus que jamais.
  • Ton mari doit trouver son propre chemin et résoudre ses problèmes seul.
  • Demande-lui sa conception de sa nouvelle vie.
  • Essaie de savoir quels sont ses sentiments pour toi en tant que partenaire et pour les enfants.
  • Demande-lui s'il t'aime encore et comment il envisage l'amour charnel.
  • Exprime clairement tes propres sentiments.
  • Discute avec lui calmement des formes alternatives de votre vie de couple.
  • Conviens avec ton mari de conventions claires pour une responsabilité commune et partagée pour la garde des enfants (aussi les plans des week-ends et des vacances). Pensez aussi à l'organisation des loisirs (excursions, visites, repas).
  • Conviens d'une solution claire en ce qui concerne les finances.
  • Insiste sur la protection de la santé et par conséquent sur l'usage du préservatif.

6. Soyez clairs et pleins d'égards pour les enfants

  • Ton mari restera toujours le père de vos enfants.
  • Répondez aux questions de vos enfants, donnez-leur des explications adaptées à leur âge. Ne les chargez pas avec des "confessions", de la rage ou des projets irréalisables.
  • Ecoutez attentivement vos enfants. Ils vivent cela à leur manière.
  • Réconfortez et rassurez les enfants, offrez-leur une base stable, surtout si l'un d'entre vous vit seul(e) avec eux.
  • Essayez de donner une certaine sécurité aux enfants et demandez-leur des égards pour vos sentiments.

7. Renseigne-toi sur le monde homosexuel

  • Aie le courage de demander comment il vit dans ce monde.
  • Lis sur le thème de l'homosexualité et de la bisexualité.
  • Visite les pages des organisations homosexuelles sur Internet.
  • Définis quels domaines pour toi peuvent être communs et quels domaines doivent être séparés.

8. Accorde-toi du temps, même beaucoup de temps, et laisses-en aussi à ta famille.

  • Les bonnes solutions se construisent lentement, pas à pas.
  • La proximité et la distance doivent sans cesse être redéfinies.
  • Diverses formes de vies différentes peuvent être tentées sans problèmes.
  • Les membres de la famille élargie (parents, frères et soeurs etc.) ont aussi, comme toi, ou même plus que toi, besoin de temps jusqu'à ce qu'ils puissent imaginer des nouvelles formes de vie et de pensée.
  • Les changements dans le domaine émotionnel se font très lentement. Il s'agira d'apprendre avec patience et persévérance ton indépendance.
  • Commence quelque chose de nouveau que tu désirais faire depuis longtemps.